Réunion d'été tenue à l'Hôtel de ville à Ypres, le 14 juin 2014

Zomervergadering op het Stadhuis te Ieper op 14 juni 2014

Présents - aanwezig : Mmes C. Arnould, C. Ben Amar, Fr. Stroobants, F. Van Baelen en E. Van Bellingen et MM. Y. De Craemere, D. Demoen, R. Dillen, W. Geets, H. Lowagie, J. Moens, P. Pasmans en J. Richard.

Excusés - verontschuldigd : Mmes A. Pourbaix-Van Haeperen en H. Taymans et MM. N. P. Assenmaker, R. De Marie, N. de Streel, J. Elsen, M. Gheerardijn, Chr. Lauwers, N. Meunier, H. Pottier, H. Vanhoudt, R. Van Laere, R. Waerzeggers et M. Wauthier.

Vers 11h15, le président ouvre la séance et accueille l’ensemble des membres présents. Il récapitule brièvement les précédentes visites de la société dans la ville d’Ypres. C’est la troisième fois que nous y sommes accueillis. Cette année 2014 est marquée par de nombreuses commémorations autour du centenaire du premier conflit mondial, et dont Ypres demeure un des lieux symboliquement forts. Notre conférencière, Madame Elsje Van Bellingen, collaboratrice au In Flanders Fields Museum nous en donnera un aperçu historique détaillé lors de sa conférence.

Pour sa part, le président évoque rapidement l’importance de la ville au Moyen-Âge (lieu de sépulture des Comtes de Flandres) et de sa production monétaire de petits deniers. Avant de donner la parole à la conférencière, il signale la tenue d’une exposition à Jambes « La phalérisitique. Ordres. Décorations. Rubans » ainsi que l’annonce d’un colloque de numismatique celtique qui se tiendra au Cabinet des Médailles de Bruxelles en novembre 2015.

Après avoir remercié les autorités communales qui nous permettent d’utiliser une des salles de réunion de l’hôtel de ville, il cède la parole à Mme Elsje Van Bellingen qui présente la conférence suivante : Ieper en Wereldoorlog I.

Net zoals Verdun is Ieper een martelaarstad van Wereldoorlog I. Aan de hand van foto's van de broers Robert en Maurice Antony weten we hoe de stad er vóór de oorlog uitzag, en hoe zij stelselmatig werd vernield door Duitse beschietingen in 14-18. De Lakenhalle op de Grote Markt, waarvan in 1918 enkel een ruïne overbleef, is daarvan het belangrijkste symbool.

Tijdens de oorlog bleven Ieper en haar achterland altijd in geallieerde handen. Honderdduizenden soldaten van meer dan 50 verschillende culturen lieten het leven in de Westhoek.

Na de oorlog werd besloten om Ieper weer op te bouwen. Dat lag niet voor de hand, want met name de Britten wilden de ruïnes van de stad bewaren als Heilige Grond. De historische gebouwen werden gereconstrueerd naar vooroorlogs model, maar werden niet allemaal herbouwd (het bisschoppelijk paleis bijvoorbeeld niet).

Suite à quelques questions et après avoir remercié notre conférencière, le président invite les membres à rejoindre la salle du conseil dans laquelle l’échevin Verschoore nous accueille. Avant de partager le verre de l’amitié, celui-ci évoque quelques événements marquants de l’histoire de la ville et de son patrimoine dont s’inspirent les détails d’un grand vitrail qui orne la salle.

Un repas au restaurant « Zilveren Hoofd » et une visite guidée clôturent cette belle journée ensoleillée.

 

Fermer Sluiten Close

 

©  KBGN-SRNB, 2008-2017