Réunion tenue à la Bibliothèque royale, le 15 décembre 2018

Vergadering gehouden in de Koninklijke Bibliotheek op 15 december 2018

 

Communication de Bruno Callegher : la collection numismatique de Carlo D'Ottavio Fontana (1774-1832)

Carlo D'Ottavio Fontana (1774-1832) a rassemblé son énorme collection à Trieste, fin du XVIIIe-début du XIXe siècle. Tout a commencé pour lui par la découverte de monnaies impériales romaines dans une nécropole près de l’amphithéâtre romain dans la partie archéologique de la ville, quand il était enfant. Au début du XIXe siècle, grâce à sa réussite sur le plan économique, sa passion pour les monnaies devient "dévorante", à tel point qu’il en vient à acheter en bloc, à Vienne, une collection de monnaies antiques. Ensuite bien d’autres collections viennent s’y ajouter : celles de Giacomo Nani (Venice), du Comte Persico (Vénice), du Comte Colla (Trévise), du Prince Butera (Naples), du Comte Freis (Vienne) et de nombreuses autres petites collections achetées à Venise, Rome, Naples et dans les différents lieux où il pratique le commerce entre la Dalmatie, Alexandrie et les portes de l’Empire Ottoman. Deux des domaines principaux de sa collection sont les monnaies grecques (principalement les romaines provinciales, dont un catalogue fut édité par Domenico Sestini, Descrizione d'alcune medaglie greche del Museo del signore Carlo d'Ottavio Fontana di Trieste, Florence 1822) et les monnaies romaines républicaines (deniers), (également publiées par Domenico Sestini, Descrizione della serie consolare del Museo di Carlo d’Ottavio Fontana, Florence 1837). C’est dans ce dernier ouvrage que nous apprenons la formidable dimension du Musée numismatique de Fontana : environ 50.000 pièces. Cependant, son fils vendra aux enchères la collection (1860 et 1888). De nombreuses pièces, notamment les plus précieuses et les plus rares, seront achetées par les plus importants musées numismatiques d'Europe (le Cabinet des Médailles à Paris, par exemple). Après ces deux grandes ventes aux enchères, le nom de Carlo de Carlo d’Ottavio Fontana n’est plus jamais mentionné. Il n'est donc ni rhétorique ni exagéré de définir Carlo D'Ottavio Fontana comme un collectionneur oublié depuis plus d'un siècle, y compris parmi les chercheurs qui étudient les collections numismatiques, leur genèse et leur destin.

©  KBGN-SRNB, 2008-2019