Assemblée générale tenue au Centre Culturel Régional de Dinant, le 16 juin 2007

Algemene vergadering gehouden in het Regionaal Cultureel Centrum van Dinant, op 16 juni 2007

 

Première partie : Assemblée générale des membres effectifs

Eerste deel : Algemene vergadering van de werkende leden

 

Présents – Aanwezig : Van Laere R. (Président – Voorzitter), Moens J. (Secretaris – Secrétaire), de Callataÿ Fr. et Dengis J.-L. (Vice-Présidents – Ondervoorzitters), Van Driessche V. (Mme), Elsen J., Dewit H., Rocour M. en Schutyser E.

Excusés avec procuration – Verontschuldigd met volmacht : Dupont M.-L. (Mevr.), Druart J., Cornet G.-X., Vancraenbroeck M., Kenis Y., Haeck A. et Doyen J.-M.

Excusés sans procuration – Verontschuldigd zonder volmacht : Scheers S. (Mevr.), Schoonheyt J., Schepers A.-F., Waerzeggers R., Bar M., Smolderen L., Moucharte Gh. (Mevr.), van Heesch J., Symoens J.-J. en Marchetti P.

Le Président ouvre l’assemblée générale des membres titulaires à 10h15, et souhaite la bienvenue à Dinant.

Le Secrétaire présente le PV de l’A.G. ordinaire de mars.  Ce PV est approuvé.

De Voorzitter stelt de kandidatuur voor van dhr. Antoine Bruylandt, voorgedragen door hemzelf en dhr. Moens.  Deze kandidatuur voor corresponderend lid wordt unaniem goedgekeurd.

Le Président tient à féliciter deux membres de la Société pour le prix qu’ils ont obtenu :

–   tout d’abord, M. de Callataÿ qui a obtenu le prestigieux prix Francqui pour sa contribution au progrès des sciences humaines grâce à ses études de la quantification des espèces monnayées dans l’Antiquité; le Président se plaît à y voir notamment aussi une reconnaissance de l’importance de la numismatique comme science humaine à part entière

–   daarnaast, dhr. Moens die de penning heeft gekregen van het EGMP voor de beste bijdrage tot het Jaarboek 2006 met zijn artikel over platina.

L’assemblée générale s’associe à ces félicitations.

Le Président clôt la séance à 10h45.

 

Seconde partie : Assemblée plénière

Tweede deel : Plenaire vergadering

 

Présents – Aanwezig : Voir ci-dessus ainsi que – Zie hierboven evenals : Schutyser E. (Mevr.), Vandermensbrugge Cl.-M. (Mevr.), Fossion A., Filippini A., Plumier J., Gheerardijn M., Vanhoudt H., Doyen Ch., Saint-Amand P., De Reytere C. (Mevr.) et Kellner M.

Excusés – Verontschuldigd : Voir ci-dessus ainsi que – Zie hierboven evenals : Taymans H. (Mevr.), Lakakis-Marchetti M. (Mme), De Cock A. et Sadin Ph.

Le Président ouvre la séance à 11h, souhaite la bienvenue aux nouveaux participants, et communique l’élection de M. Bruylandt comme nouveau membre correspondant.

Il répète ses félicitations à MM. de Callataÿ et Moens pour les prix qu’ils ont obtenus.  L’assemblée plénière s’associe à ces félicitations.

M. Fossion fait un exposé sur la numismatique de la région de Dinant.

Il identifie quatre époques de la frappe des monnaies à Dinant, et évoque également les monnaies frappées dans les environs immédiats, à savoir Bouvignes, Poilvache et Celles.

Les quatre temps des émissions dinantaises sont respectivement : l’époque mérovingienne, qu’on croyait avoir débuté en 645, date à revoir à la lumière de quelques trouvailles récentes; il s’agit de monnaies, non pas au nom des rois mérovingiens, mais bien de leurs monétaires (au nombre d’au moins 6); ces émissions se terminent vers 685 – l’époque carolingienne, où le roi enlève aux monétaires l’exercice de la frappe, et frappe en son propre nom; l’atelier de Dinant est rouvert sous le règne de Charlemagne, mais seulement pour une courte période, après laquelle il est de nouveau fermé pendant 90 ans; le système féodal s’installe, et les comtes de Lomme, maîtres de la région, frappent des monnaies à Dinant au nom du roi Charles le Chauve; les dernières émissions carolingiennes datent du règne de Louis l’Enfant (900-911), après quoi l’atelier tombe dans l’inactivité pendant un certain temps – l’atelier de Dinant recommence ses productions sous Albert II ou Albert III (les numismates ne sont pas d’accord entre eux), avec des émissions à leur(s) nom(s); le dernier comte de cette ligne est Godefroid (1105-1139), qui perd Dinant au profit des princes-évêques de Liège – ceux-ci frappent effectivement monnaie à Dinant à partir de Robert de Thourotte (1240-1246).  Notons en passant que les princes-évêques frappaient monnaie à Ciney, mais cet atelier sera fermé dès qu’ils auront la possibilité de frapper à Dinant.  L’atelier y fermera ses portes en 1255 sous Henri de Gueldre, pour être rouvert temporairement en 1348 sous Englebert de la Marcq.  Après cette fermeture, la « bonne ville » de Dinant sera encore représentée sur les monnaies des princes-évêques au moyen d’une lettre initiale ou d’un écu sur des monnaies frappées à Liège.  Une émission a eu lieu à Dinant en 1631, mais tous les types monétaires n’ont pas été retrouvés (cette production est à situer dans le cadre de la lutte entre Grignoux et Chiroux, qui a obligé le prince-évêque à installer son atelier monétaire loin de la cité ardente); la dernière émission à Dinant prend place en 1640 : il s’agit de monnaies en cuivre permettant le paiement de la solde de la garnison du prince-évêque à Dinant, qui défendait la ville contre les troupes françaises.

Le conférencier traite aussi des émissions à Bouvignes, propriété des comtes de Namur, et qui servait de pare-feu devant Dinant après la perte de cette ville en faveur de la principauté de Liège; il s’agit notamment d’émissions de Guillaume Ier (1337-1391).  Il parle ensuite de monnaies émises à Poilvache (aussi connu sous le nom de Méraude), prévôté que le comte Philippe le Noble de Namur a dû céder en 1199 aux comtes de Luxembourg, qui y battent monnaie depuis environ 1296.  La prévôté est rachetée par la comtesse douairière de Namur en 1342.  Cette maison continue à y frapper monnaie.  Il termine enfin par les émissions de Celles, monastère prospère qui jouissait du ius monetae, et qui utilisait de ce droit pour frapper des deniers.

La président clôt la réunion à 12 h, et invite les participants au verre de l’amitié offert par la Société.  Cette réception est suivie d’un repas, puis d’une visite guidée de la ville de Dinant et de sa collégiale, qui se termine vers 16h.

 

 

Fermer Sluiten Close
 

©  KBGN-SRNB, 2008-2017