Réunion d'été tenue au Musée de la Tapisserie à Tournai, le 22 juin 2013

Zomervergadering in het Musée de la Tapisserie te Doornik op 22 juni 2013

Présents : Mmes C. Arnould, C. Ben Amar, A. Filippini, A. Pourbaix-Van Haeperen, S. Scheers, C. Ton Nu, M. Volpei-Sadin et MM. P. Assenmaker, M. Debaes, Fr. de Callataÿ, Y. De Craemere, H. Dewit, R. Dillen, Ch. Doyen, A. Filippini, Ph. Graulich, Chr. Lauwers, J.-Cl. Martiny, J. Moens, P. Pasmans, H. Pottier, J. Richard, M. Rocour, Ph. Sadin, J. Van Haeperen, J. van Heesch, R. Van Laere en F. Vervloesem. Excusés : Mmes V. Godfrind-Van Driessche, Chr. Logie et H. Taymans et MM. N. de Streel, W. Geets, M. Gheerardijn, A. Haeck, R. Renard, A. Sferazza, H. Vanhoudt, K. Verboven, R. Waerzeggers et M. Wauthier.

Le Président ouvre la séance vers 10h30. La réunion se déroule dans l’auditorium du TAMAT/Musée de la tapisserie de la ville de Tournai. Le Président remercie les autorités communales de la ville de Tournai et les responsables du Musée de la Tapisserie pour leur bon accueil. Il remercie également les organisateurs (Cécile Arnould et Charles Doyen) pour l’organisation de cette journée.

En début de séance, le Président remet les médailles de membre titulaire à Charles Doyen et Pierre Assenmaker. Il rappelle l’historique des visites de la SRNB à Tournai et évoque les dernières activités de la SRNB (premier colloque organisé en mai 2013 à la Bibliothèque royale de Belgique ; participation de certains membres aux journées numismatiques françaises à Bavay et à la réunion annuelle de la Koninklijk Nederlands genootschap voor Munt- en Penningkunde, à Maastricht).

Il cède ensuite la parole à Laurent Verslype (UCL-CRAN) qui a présenté une conférence sur “Les archéologies de Tournai : la dynamique urbaine d'une ville fluviale entre Antiquité et Moyen Âge”. Le but de cette conférence est de retracer l’apport des découvertes archéologiques à l’histoire de Tournai. En effet, de nombreuses trouvailles des époques romaine, mérovingienne, carolingienne et médiévale ont succédé à la mise à jour du spectaculaire mobilier de la tombe de Childéric, en 1653. En mai 1940, le centre de la ville est particulièrement endommagé par les bombardements qui révéleront ainsi d’autres vestiges. Par la suite, les nombreux travaux d’aménagement urbain leur lot de fouilles archéologiques.

Géographiquement, Tournai se situe à un point de croisement stratégique, et protégé des inondations, sur l’Escaut. Des analyses topographiques et géologiques prouvent cette situation exceptionnelle, exploitée dés l’époque romaine. Une première localité s’est sans doute développée autour d’un pont sur le fleuve ; avant de s’étendre grâce au commerce. Au IVème siècle de notre ère, TORNACVM est nommé chef-lieu de cité. Un vaste programme de reconstruction des bâtiments en pierres est alors lancé. Aujourd’hui, plusieurs fouilles archéologiques (Quai Vifquin, Rue de Pont, Quartier de la Loucherie, St Pierre) permettent d’illustrer les différentes phases de l’urbanisation de la ville. L’analyse et l’étude des monnaies retrouvées sur ces différents sites permettent d’étayer ces conclusions. Au Vème siècle, l’occupation des bâtiments change. Une grande partie d’entre eux sont transformés, parfois à des fins artisanales. Les tombes et les objets retrouvés dans les fouilles témoignent de l’évolution de la société gallo-franque au cours du Vème puis du VIème siècle (à l’exemple du cimetière mérovingien qui s’est constitué autour de la tombe de Chilpéric). C’est également à cette époque que la ville commence à se christianiser, ainsi qu’en témoignent les différentes phases de construction de la cathédrale de Tournai.

Les dernières campagnes archéologiques menées à la cathédrale documentent les 13 phases d’occupation du site ecclésial. Elevée vers 480, la première basilique sera agrandie au fil du temps. Située à la limite du noyau romain de Tournai et au cœur de son quartier médiéval, une meilleure connaissance de la cathédrale permet d’éclairer l’histoire de Tournai.

Suite à cet intéressant exposé, le Président remet le jeton de la SRNB à l’orateur.

Dans l’après-midi, une visite du Musée des Beaux-Arts clôture la journée.

 

Fermer Sluiten Close

 

©  KBGN-SRNB, 2008-2017